Ouvrir un compte Instagram professionnel au lancement de son entreprise est aujourd’hui une étape indispensable pour doubler la mise. Autrement dit, pour faire sa promotion gratuitement. Et en matière d’engagement et de ROI, Instagram écrase tous les autres réseaux sur son passage. Aujourd’hui 53% des PME françaises affirment qu’Instagram a augmenté leurs ventes. Alors comment ramasser la mise et sa part du gâteau Insta ?

Pourquoi miser sur un compte Instagram entreprise ?

À son lancement en octobre 2010, Instagram est alors le Petit Poucet des applications. Avec ses filtres vintage un peu criards, il est avant tout utile à cette époque aux particuliers et aux photographes. Lesquels en font cependant quelque chose de plus professionnel rapidement.

Mais c’est au moment où blogueuses et blogueurs en ont fait leur vitrine que le mouvement est né. Et les marques les ont suivis. Depuis lors, Instagram est le point d’ancrage de tous les professionnel.le.s, à commencer par les entreprises.

Des entrepreneur.e.s du web s’y créent une communauté prête à les suivre partout. En lançant un projet ils.elles sont certain.es d’avoir des client.e.s dès le début. Mais les petites entreprises qui se lancent sans communauté au préalable, ou les entreprises plus importantes et anciennes ont aussi leur place dans le jeu. Car sur Instagram, il y en a pour tout le monde, et toutes les entreprises peuvent y créer une émulation et donc, des client.e.s, au cœur de leur public cible.

Les bases du compte Instagram professionnel

Pour créer un compte, il faut deux choses, l’identifiant du compte et son nom, qui peuvent être identiques ou non. Imaginons que l’entreprise Duchmole brasse de la bière bio. Son identifiant peut alors être @DuchmoleBiere et son nom, Maison Duchmole. Si l’un ou l’autre sont déjà pris, vérifiez qu’il ne s’agit pas de faux comptes usurpateurs. Dans ce cas, signalez-le à Instagram. Sinon, trouvez une astuce qui donne une précision pour modifier un peu votre identifiant @DuchmoleBièreBio par exemple. Ou encore @DuchmoleBiereParis.

Écrivez une courte biographie « Maison parisienne de bière bio depuis 2013 » et ajoutez une phrase invitant à l’action « découvrez notre dernière production et son goût inoubliable ». Puis ajoutez le lien de votre site e-commerce.

Votre compte est créé. Allez ensuite dans les paramètres afin de passer à un compte professionnel. Grâce à cela, vous avez accès à de multiples options :

– Le suivi des statistiques, afin de connaître le taux d’engagement de vos publications, et vos différents KPI.

–  La possibilité de faire de la publicité et de payer pour que vos publications s’affichent auprès des comptes qui ne sont pas abonnés.

– La possibilité d’ajouter sur vos photos des liens directs pour acheter vos produits.

Dis croupier, comment animer son compte Instagram Entreprise ?

Les publications

Les débuts d’un compte Instagram peuvent être compliqués. Vous arrivez au milieu du jeu, il faut donc attirer les autres comptes à vous. Commencez par vous abonner à tous vos partenaires, aux blogueur.se.s aux valeurs similaires, ainsi qu’aux publications (pure-players ou presse) qui sont susceptibles de s’intéresser à vous. Cependant, ne « likez » pas à tout va, restez sélectif.ve. De la même façon, en fonction de vos ambitions, préférez les micro-influenceur.se.s aux possibilités d’engagement bien plus importantes.

Publiez des photos de bonne qualité dès le départ. Quant à la fréquence de publications, cela reste une question de choix. Mais pour rester dans la partie, il faut poster régulièrement, une fois par semaine étant le minimum du minimum. Plusieurs fois par jour est une fréquence possible et encouragée mais attention à l’overdose. Si c’est pour parler du même produit à chaque fois, cela risque de faire fuir. Prôner avant tout la qualité et la pertinence de vos posts. Il n’y a pas de règles, tant que vous êtes régulier. Un long moment d’absence peut tout faire capoter.

Pour publier plus et de manière moins « marketée », Instagram Story est là pour cela. C’est là que vous pouvez publier en photo et en vidéo (en direct ou en différé), vos événements, les salons auxquels vous participez et un peu de vos cuisines. Car si vos publications Instagram doivent donner envie, il faut malgré tout garder un peu de mystère pour durer.

Enfin, usez des hashtags avec parcimonie. C’est parfois la course à l’échalote pour essayer de ramener à son compte tous les autres qui passeraient par là, abonnés ou non. Pour qu’ils soient pertinents et utiles, limitez à cinq leur nombre. Et n’hésitez pas à créer vos propres hashtags entreprise #DuchmoleBiere2019 pour qu’ils soient utilisés par celles et ceux qui consomment vos produits.

Concours et recours

Instagram est aussi le lieu idéal pour mettre en place des concours. Sur le réseau, il existe presque une marche à suivre universelle : mettez un cadeau en jeu, demandez à vos abonné.e.s d’aimer la photo, de mentionner deux ou trois ami.e.s et le tour est joué. L’engagement augmente grâce aux commentaires, et le jeu dynamise votre compte grâce aux mentions. Vous pouvez aussi demander à vos abonné.e.s de réaliser une photo en vous mentionnant. La plus belle gagne le concours, évidemment.

Pour agrémenter votre fil de photos, vous pouvez aussi reposter des photos d’autres comptes avec leur accord. Des clichés qui représentent bien vos produits par exemple, ce que l’on appelle le user generated content. Certaines entreprises ne font d’ailleurs pratiquement que cela et réussissent à obtenir un fort engagement.

Des entreprises qui font d’Instagram leur média n°1

Consciente du nouvel engouement pour les loisirs créatifs, l’entreprise DMC a revu, il y a deux ans, l’ensemble de sa stratégie médias sociaux pour tous ses comptes dans le monde. La marque republie des photos de réalisations de broderie, de crochet, avec ses produits. Au lancement de nouvelles gammes, elle publie d’abord ses propres photos et republie ensuite. Généralement, elle envoie ses nouveaux produits gratuitement dans le cadre de partenariats avec des influenceur.se.s de niche, lesquel.le.s publient évidemment des photos. Sur ses stories, DMC publie aussi des tutoriels.

La start-up française Dear Muesli s’est quant à elle d’abord fait remarquer sur Instagram avec ses produits du petit déjeuner healthy. Humour, photos de qualité et références à la pop-culture ont fait le reste.

Faites vos jeux … Instagram est LE média social N°1 aujourd’hui. Et les entreprises ont suffisamment de cartes en main pour y devenir incontournables pour leurs propres cibles.