S’il y a bien une profession engluée dans les a priori, c’est bien celle d’attaché de presse. Pas aidée, il faut bien l’avouer, par la manière dont elle est dépeinte au cinéma et à la télévision. Arriviste, ou au contraire bête comme ses pieds, elle (puisque dans l’imagination collective il s’agit d’une femme, pas loin d’être écervelée évidemment) court les cocktails et harcèle les journalistes. Mais pour votre marque ou votre entreprise, avoir un attaché de presse est une décision hautement stratégique et surtout très loin des stéréotypes.  

C’est quoi un attaché de presse ?

Réponse A : Le pape et il attend sa sœur

– Bon, on y va ?

– On n’attend pas votre sœur ?

Réponse B : Votre lien avec les médias

Vous cherchez à faire grandir votre notoriété à travers les médias ? Votre budget communication commence à prendre de la hauteur ? Plutôt que de le laisser végéter pour le jour où vous en aurez « vraiment » besoin, autant le dédier à un.e professionnel.le pour mettre du grain à moudre dans votre visibilité.

Car atteindre les médias et les intéresser ne se fait pas en un claquement de doigts parce que vous l’avez décidé. Votre activité, aussi utile et novatrice soit elle, ne peut les intéresser que si vous avez des arguments à faire valoir … en la personne d’un attaché de presse. Alors oui, vous aurez certainement des retombées presse seul, lors d’un lancement de produits ou celui d’un service innovant, mais la régularité dans tout ça ? C’est un travail de fond et non un one shot !

Si vous trouvez la perle rare, sa présence et son travail permettront de nourrir les médias de manière régulière avec des informations de votre marque ou de votre entreprise. Sans attaché de presse, les journalistes peuvent parfois minimiser la force d’un projet, faire des erreurs d’interprétation, manquer d’informations ou être imprécis sur votre entreprise. Non pas par condescendance, mais parce qu’ils.elles sont noyé.e.s dans les appels du pied et doivent trier le bon grain de l‘ivraie pour réaliser des sujets qui intéressent leur public. Alors certes, des sujets idiots pullulent sur la toile, mais intéresser des médias sérieux, avec pignon sur rue, est un véritable enjeu et un travail qui se fait sur la durée.

Le rôle d’un attaché de presse

Sa mission n°1

Pas forcément en goguette au festival Moutarde et Cinéma, l’attaché de presse est, pour les entrepreneur.se.s et start-upeur.se.s, le.la convoyeur.se de leur communication externe, de leur relations publiques. Professionnel.le du monde médiatique, elle.il sait quels sont les médias à contacter, comment les contacter grâce à un réseau solide.

Sans pour autant être une porte blindée entre vous et les journalistes, l’attaché de presse est à la fois un filtre et un fil rouge. C’est elle.il qui définit vos éléments de langage, trouve les sujets sur lesquels vous allez prendre la parole auprès des médias lorsque vous n’avez pas d’actu chaudes, rassemble toutes vos informations, celles de votre marché et fait rayonner votre entreprise au sein de toutes les rédactions.

Son quotidien

Régulièrement et surtout au début, votre attaché de presse doit établir la liste de ce qui peut intéresser les journalistes en fonction de leur support, de leur centre d’intérêt. Tout en veillant à ne pas parler de ce qui ne les concerne pas sous peine d’être blacklisté.

En parlant de veille, celle-ci doit être constante : presse, réseaux sociaux, blogs, actu etc. Elle vise d’une part à suivre les sujets connexes à votre activité, à se tenir au courant de l’actualité et des potentielles prises de parole pour vous. D’autre part, c’est aussi un moyen de se tenir au courant de ce qu’il se passe dans les rédactions, des sujets traités par les journalistes, des angles des nouvelles émissions/chroniques, afin d’affiner toujours plus ses propositions.

Ensuite, il faut compiler les contenus qui parlent de vous. Ce dernier point permettant également de créer par la suite un press-book avec l’ensemble des articles ou photos vous concernant.

L’attaché de presse rédige également communiqués, alertes médias et dossiers de presse. S’assure également de les transmettre aux bonnes personnes et de les relancer de manière pertinente, sans les harceler (De toute façon, c’est moi qui vous rappelle !). Enfin, il.elle répond à leurs questions et planifie vos rendez-vous avec les journalistes, avec des briefs complets, que ce soit pour des interviews ou des déjeuners.

Il.elle organise par ailleurs des conférences de presse, pour présenter vos nouveaux services ou produits lorsque cela est pertinent.

Comment la.le trouver ?

Plus facile à dénicher qu’une aiguille dans une botte de foin, elle.il ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval non plus. Et, justement, ici-même, vous trouverez comment faire, sans douleur. Thank aboute it ! I have in ze bilouque.