Désormais omniprésent dans n’importe quelle stratégie de communication réussie, les réseaux sociaux vous permettent de diffuser un message sans avoir recours aux médias traditionnels. Mais toute bonne stratégie ne se développe pas sans une analyse poussée des retombées. Selon l’objectif à atteindre ou le réseau social utilisé l’étude devra s’effectuer sur différents KPI. 

Mais qu’est-ce que ce mot barbare ? KPI de l’anglais Key Performance Indicator, représente les points clé de réussite. Pour le social média, c’est le baromètre qui sert à prendre la température de vos réseaux sociaux. On vous explique comment lire et utiliser ces KPI pour mesurer la réussite de votre stratégie social média.

Les différents objectifs 

La notoriété 

Pour développer votre notoriété sur vos réseaux sociaux, il existe plusieurs indicateurs fiables : 

  • Le nombre d’abonnés : il permet de suivre l’évolution du volume de votre communauté ainsi que la qualité de vos contenus. Si le nombre d’abonnés augmente le contenu correspond à votre cible, à l’inverse s’il décroît votre contenu n’est pas approprié.
  • Les impressions : qui représentent le nombre de fois où vos posts ont été visionnés. Elles permettent de savoir la quantité de vues opérées par vos abonnés ou par de simples visiteurs.
  • Le reach organique ou payé : qui représente la portée de vos contenus, c’est-à-dire le nombre de personnes ayant vu passer une de vos publications sur leur fil d’actualité. Il permet de mesurer l’effet exact de vos posts, il peut être organique c’est-à-dire sans sponsorisation ou payé lorsque l’on achète de la portée supplémentaire auprès des abonnés acquis, ou d’un groupe d’internaute externe à votre communauté.
  • Les mentions de votre page : le nombre de fois où un internaute a mentionné votre page. Cela est utile pour juger si les contenus de votre page sont appréciés ou non par vos abonnés.

L’engagement 

L’engagement mesure l’intérêt et la participation de vos abonnés pour votre page ou contenus, cet intérêt est mesurable avec les KPI suivants : 

  • Les interactions : qui représentent la totalité des actions (likes, partages, commentaires) sur votre compte. Elles permettent de connaître l’intérêt que suscitent vos publications, plus son nombre augmentera plus vous aurez de chances d’acquérir de nouveaux abonnés. 
  • Le nombre d’utilisateurs engagés : qui est le total de personnes qui ont eu des interactions avec vos contenus, il représente donc le nombre de potentiels clients/prospects.
  • Le taux d’engagement : il représente le nombre d’interactions par rapport au reach d’une publication. Ainsi, il donne un indicateur fiable de la pertinence de votre contenu et mesure l’intérêt de vos abonnés ou pas face à celui-ci.

Les conversions 

Pour connaître le nombre de conversions de visiteurs en prospects permises par votre stratégie social média, voici les points à analyser : 

  • Le taux de clics : qui est le nombre de personnes ayant cliqué sur le lien de votre site web par rapport à la portée du post. Il permet de connaître l’efficacité de vos contenus pour passer à l’action, décidée en amont dans la réflexion stratégique.
  • Le taux de rebond : qui est le nombre de personnes qui vont sur votre site et le quitte immédiatement sans avoir cliqué sur une autre page de celui-ci. Il mesure la pertinence, car plus il est bas plus il indique que les visiteurs trouvent ce à quoi ils s’attendent en consultant le site.
  • Le taux de conversion : qui est la part de visiteurs qui décide d’accomplir une action souhaitée après avoir cliqué sur un lien depuis vos réseaux sociaux.

La connaissance client

Si vous désirez approfondir votre connaissance sur la communauté touchée grâce à vos réseaux sociaux, voici les marqueurs à utiliser :

  • Le profil de vos abonnés : l’âge, le sexe, la localisation ou les hobbies. Ces informations donnent une sorte de persona, de profil type.
  • Les mentions de votre page : lorsque vous êtes cité par un internaute. Cela permet, grâce aux verbatims, de savoir plus en détail ce que votre communauté pense de vous et ainsi de mieux répondre à ses attentes.
  • Vos abonnés les plus actifs : qui sont les followers ayant le plus grand nombre d’interactions avec votre page. Il est important de savoir qui sont les personnes les plus réceptives à vos contenus pour être capable d’ancrer leur fidélité.

La satisfaction

La satisfaction de vos abonnés concernant vos réseaux sociaux constitue votre e-réputation, elle se mesure par :

  • Les messages privés et les commentaires : ils permettent de répondre aux questionnements de votre communauté et de gérer si nécessaire, les attentes des internautes mécontents. Ils peuvent être le reflet de votre image auprès de vos abonnés.
  • La vitesse de réponse au message : qui est le temps moyen que vous mettez à répondre aux messages privés de vos abonnés. Il est conseillé de répondre au moins dans les 24h suivants la réception du message.
  • La qualité des commentaires : le nombre de commentaires positifs ou négatifs sur l’une de vos publications. Il donne ainsi un indicateur des sujets qui plaisent et déplaisent à votre communauté.

Maintenant que vous connaissez les indicateurs clés à mesurer.pour chaque objectif, il ne vous reste plus qu’à choisir votre stratégie social média et à en comparer les résultats chaque mois pour pouvoir l’adapter.