Vous démarrez votre projet et/ou vous voulez booster la communication externe de votre marque ? Pour cela, vous aurez inévitablement besoin d’un peu d’huile dans le moteur, autrement dit : un attaché de presse. Mais quel est son rôle ? Comment faire pour trouver le/la bon.ne professionnel.le pour représenter sa marque auprès des médias ? Et où trouver la perle rare ? Car méfiez-vous de ceux qui s’autoproclament attachés de presse sans en avoir ni les qualités ni la véritable expérience. Pour vous aider, voici les 5 étapes indispensables pour choisir son attaché de presse idéal.

En amont

Plein de poissons dans la mer

Le métier d’attaché de presse est, de part son statut, aussi disparate que celui de journaliste. Entre les salarié.e.s en agences, les freelances et celles/ceux qui travaillent en interne pour une entreprise, il en existe des milliers. Il y a aussi ceux qui pensent que ce métier est facile et donc que chacun peut s’improviser attaché de presse.

Le rôle de votre futur attaché de presse

Mais quel que soit leur donneur d’ordres, le rôle de chacun.e est de coordonner l’ensemble de la stratégie médiatique de l’entreprise qui l’emploie. Pour vous, il s’agit donc de trouver, la perle rare, qui sera votre lien privilégié avec la presse. C’est elle qui sera chargée de construire votre image auprès des médias, mais aussi de donner un nouvel élan à votre stratégie globale de communication externe. Souvent caricaturée, cette profession ne consiste pas simplement à mettre en avant son carnet d’adresses et à déambuler dans les cocktails. Il faut donc faire le bon choix.

1 – La recommandation

Faire le tour et les contours de son réseau

Avec le nombre d’attaché de presse dans le pays, faire le bon choix peut sembler aussi compliqué que de chercher le dahu. Pour vous faciliter les choses, faites d’abord confiance à votre entourage professionnel ou même privé. Parmi eux se trouve forcément une personne qui pourra vous recommander quelqu’un de bien. Assurez-vous de la sincérité de la recommandation, afin de ne pas vous retrouver avec la cousine de Jean-Phi, au demeurant fort sympathique mais aussi attachée de presse que vous êtes Miss météo.

Chercher plus loin

La recommandation peut aussi venir de professionnels que vous ne connaissez pas, au travers de certains réseaux sociaux dédiés, ou par le biais de sites internet de mise en relation entre indépendants et entreprises. Sur ces sites, vous trouverez des références que vous pouvez, le cas échéant, contacter pour vous assurer de leur valeur.

2 – La rencontre

Au premier regard

Si choisir un collaborateur est un acte important, choisir son attaché de presse l’est d’autant plus. Vous lui donnez les clés de votre stratégie médiatique, vous lui laissez donc gérer votre image, votre réputation auprès des médias, vous lui confiez aussi les moindre détails, au sujet de votre entreprise. La qualité de votre relation est donc essentielle et la confiance, primordiale.

D’instinct  

Si cela ne suffit pas à faire son choix, le feeling est un très bon indicateur. L’instinct, est un excellent conseiller que l’on devrait écouter plus souvent. Votre ressenti, doit incontestablement peser dans la balance pour un choix indispensable à l’avenir de votre projet. Il faut être bien conscient que la personne que vous avez en face de vous va tout connaître de votre entreprise, de vos manies, de vos tabous et vous serez quotidiennement en contact. Alors, si vous sentez poindre le moindre doute dans votre esprit… Fuyez !

3 – Le réseau

L’expérience et le réseau

Assurez-vous que votre potentiel attaché de presse détient un carnet d’adresses bien fourni et à jour. Pour le savoir, interrogez votre candidat.e à brûle-pourpoint pour savoir qui elle/il contacterait dans telle ou telle situation. Une expérience de quelques années suffit déjà à remplir un répertoire de journalistes et autres acteurs du monde des médias.

La débrouillardise et le réseau en construction

L’expérience est une chose, mais le culot en est une autre. Vous pouvez bien sûr faire appel à une personne qui débute dans le métier, car il faut bien commencer un jour ! Vérifiez alors les stages mais aussi les expériences professionnelles, même celles qui n’ont rien à voir. Cela peut être révélateur d’une personne curieuse, débrouillarde et persévérante. Les meilleure.s attaché.es de presse ne sont pas toujours issu.es des écoles de communication. Le culot – relatif mais obligatoire – lui auront peut-être permis, lors de ses stages principalement, de se créer un début de réseau solide.

4 – Le secteur

Profil spécialisé

Si vous débutez, mieux vaut faire appel à un attaché de presse spécialisé dans votre secteur. Ce qui vous permettra d’aller droit au but et de pouvoir atteindre les bons médias au bon moment.

Profil généraliste

À l’inverse, si vous avez pour objectif d’élargir votre champ médiatique, de donner plus d’ampleur à votre projet à travers d’autres angles, tournez-vous plutôt vers un.e professionnel.le au profil plus généraliste. Il/elle vous garantira un carnet d’adresses bien épais qui englobe un très large spectre de journalistes. Celui qui vous ouvrira de nouvelles portes et, par conséquent, une notoriété plus importante.

5 – Le tarif

Définir un budget

Avant toute chose, définissez le budget de votre communication externe et la part que vous pouvez allouer à un attaché de presse.

Attention au low cost..

Que ce soit auprès d’une agence ou avec un indépendant, faites attention aux prix défiant toute concurrence. Les relations presse, comme d’autres métiers où une partie du travail est difficile à quantifier pour des non-experts, demandent beaucoup de temps et d’implication. Un prix trop bas peut signifier, au mieux, un travail peu abouti, au pire, un travail bas de gamme. Et la qualité de ces prestations déteint automatiquement sur la qualité votre image.

Un profil solide et un carnet d’adresses, voilà les deux principaux critères à rechercher chez un attaché de presse. Alors ne vous laissez pas attendrir par de bonnes âmes qui voudraient vous aider pour un petit budget, car votre stratégie média est au cœur de la réussite de votre projet. Ne confiez pas votre image à n’importe qui…