Savoir écrire un article de blog… Voilà bien une question qui n’a pas de réponse toute faite. Car, dans le maelstrom d’Internet, il faut avant tout sortir du lot et espérer que les courageux.ses qui tombent sur sa page web lisent au moins quelques lignes.  Et, selon les sujets et ce que recherchent les lecteurs.trices, les règles peuvent changer. Si vous êtes ici, c’est que vous souhaitez sans doute écrire un article de blog pour votre entreprise ? Et malgré votre connaissance du sujet, vous ne savez pas par quel bout le prendre ? Nous allons voir ça…

Pourquoi écrire un article de blog ?

Vous êtes penché.e devant votre écran d’ordinateur et les mots ne semblent pas vouloir sortir de vos doigts. Vous comprenez la souffrance des écrivain.e.s mais vous savez que vous n’avez pas 1% de leur talent, alors à quoi bon ? Avant tout, sachez que concevoir un article de blog n’a pas pour but de montrer la force de votre plume ou de tester votre capacité à écrire. Cela a d’autres finalités plus importantes : 

Pour démontrer votre expertise sur un sujet 

Si vous êtes chef.fe d’entreprise ou responsable d’un service, vous avez de fait une expertise de votre secteur, de votre métier, de vos process. Le fait de les expliciter au travers d’un article vous donne une force supplémentaire pour être sollicité.e par ailleurs, notamment par des journalistes

Pour attirer des clients ou des curieux 

Même s’ils ne sont pas venus là pour cela, à force de chercher telle ou telle information, les internautes sont susceptibles de tomber sur vos articles. Si vous avez assez de matière pour les intéresser, ils chercheront vos autres écrits ou vos éventuels podcasts. Gardez ainsi à l’esprit que le contenu engendre le contenu et pousse à la curiosité. 

Pour mettre à jour régulièrement votre site

Un site vitrine, c’est parfait pour avoir une adresse mais il va bientôt se perdre dans les méandres du web si vous ne le mettez pas régulièrement à jour. Avoir un blog permet cette rotation indispensable pour obtenir des visites sur son site. N’oubliez pas non plus de faire du maillage interne, ce qui consiste à insérer des liens d’autres articles de votre blog. 

Comment concevoir ses articles de blog ?

Cela ne soigne pas le syndrome de la page blanche, mais ces quelques conseils peuvent vous aider à démarrer. Et dans l’écriture web comme en tout, c’est le premier pas qui coûte. 

Définissez vos objectifs

Avant chaque rédaction d’un article, demandez-vous quels sont vos objectifs : s’agit-il de donner des conseils comme ici ? De montrer que vous avez un avis différent ? De partager des informations sur un sujet connexe aux produits que vous vendez ? Dans certains domaines, il n’y a pas besoin de se triturer le cerveau pendant des heures, il s’agit simplement de convertir vos articles en clics sur votre site et en demandes de clients. 

Faites un plan 

Bien que les plus habitué.e.s fassent courir leurs doigts sur le clavier sans préparer de plan, celui-ci représente quand même une base sur laquelle se poser. Il permet bien sûr de structurer l’article mais aussi de savoir à quel moment parler de telle ou telle problématique. 

Définissez un ton 

En fonction de votre cible et de votre intention, il faut définir une manière de parler, un vocabulaire. Mais dans tous les cas, évitez les phrases alambiquées et longues comme un jour sans pain.

Soyez attentif.ve au référencement naturel (SEO) et aux points techniques

On ne va pas vous expliquer en trois lignes comment fonctionne le référencement (une machinerie qui doit aussi beaucoup au hasard). Cependant, veillez à indiquer dans le titre et l’introduction le bon terme, et à le répéter dans le texte mais de manière subtile. Avant cela, il est souvent nécessaire de faire une recherche des expressions SEO dans votre domaine. Il existe de nombreux sites pour cela, souvent payants mais pour un résultat probant. 

Veillez par ailleurs aux points techniques avec, notamment, les balises. A commencer par la métadescription qui est le petit texte qui se trouve sous le titre de l’article dans les moteurs de recherche. Si vous ne le faites pas, les robots iront chercher ce qui les intéresse dans le corps du texte. Autant le faire à leur place. De la même manière, indiquez le Méta Title, qui se retrouvera lui en haut de votre page. Ces deux éléments sont essentiels à un bon référencement. 

Variez les contenus et les formats

Pour être intéressant aux yeux de Google et des internautes, ne faites pas toujours le même modèle d’article. Variez la longueur des posts, soyez plus ou moins prolixe selon les jours, intégrez des listes à puces pour être concis.e et efficace, mettez en avant des citations, aérez le texte, etc. 

Pensez à l’aspect visuel 

Un bloc de texte sans image, c’est aujourd’hui impossible. Pour votre image principale, vous pouvez trouver, gratuitement et en toute légalité, des photos de bonne qualité. Mais le mieux est encore de confier le travail à un.e graphiste pour avoir des images originales et cohérentes avec votre univers de marque. 

Avec tout cela, vous pensez encore que vous êtes incapable d’écrire vous-même un article de blog ? En cas de blocage, vous pouvez faire appel à une agence et/ou à un.e rédacteur.trice freelance. En choisissant une personne pour un nombre défini d’articles par mois, et dont c’est véritablement le métier, vous gagnez en efficacité et vous conservez du temps pour votre business.